Le légendaire bassin de roche naturelle

 

C’est le légendaire bassin de roche naturelle 

Il se situe sur la rive nord de l’île San Blaster ou ce que nomme les gens de la région « Kaf Ameur » 
L’île se trouve en face la plage Sable d’or dans la ville de Chetaïbi –Annaba 

Crédit photos : Mohammed Emekrous

#Algérietourisme #Algérie #Annaba #tourisme #île #Bassin

Publicités

Djanatu al-Arif ,La vallée des jardins (Sayada)

 

C’est un lieu qui allie l’originalité et le contemporain, un doux parfum émane du jasmin lorsque la bonne brise est là 
C’est à Djanatu al-Arif dans la vallée des jardins Municipalité de Sayada – Mostaganem 
Un endroit magique à visiter.

#Algérietourisme #Algérie #Mostaganem #Debdaba #Jardin

Exposition Artisanale Du Mercure Alger

41974804_1785585428205903_9182718882907947008_o

« L’artisanat vous intrigue ? Vous aimeriez en apprendre davantage sur tous ces beaux métiers ? Vous êtes au bon endroit. Ce secteur dédié à l’artisanat et aux métiers d’art vous permet de rencontrer des créateurs et artisans qui excellent dans leur domaine respectif, de vous enrichir de leur savoir-faire ancestral et tout simplement d’en découvrir plus sur leur passion et leurs travail sur (verre, cuir, métal, bois, etc.), d’autres vous initieront aux arts graphiques. Vous avez aussi la possibilité d’y acheter divers objets de décoration (du plus original au plus contemporain), des vêtements, du cuivre, des bijoux, mais aussi de la maroquinerie »
RDV à l’hôtel Mercure,route de l’université, Cité 5 juillet Bab Ezzouar — Alger

#Algérietourisme #Algérie #Alger #Exposition #Artisanat #hotelmercure

RETENTISSANTE OPÉRATION DE MARKETING DU GROUPE HTT L’Algérie « s’offre » Gault et Millau

couv1
Le coup d’envoi a été donné lors d’une réunion tenue le 5 septembre dernier à l’hôtel El Aurassi, présidée par Lazhar Bounafaa, P-DG du Groupe HTT, et en présence de Abdelkader Lamri, P-DG de la chaîne El Aurassi.
Un projet qui sort des sentiers battus. Il est initié par le Groupe HTT avec le soutien de la chaîne El Aurassi. Celui de l’édition, en Algérie, du premier Guide Gault et Millau. Le coup d’envoi a été donné lors d’une réunion tenue le 5 septembre dernier à l’hôtel El Aurassi, présidée par Lazhar Bounafaâ, P-DG du Groupe HTT, et en présence de Abdelkader Lamri, P-DG de la chaîne El Aurassi, de Côme de Cherisay, Directeur Général et propriétaire de Gault et Millau ainsi que de cadres du Groupe, de professionnels de l’information touristique et de différents intervenants dans la chaîne de restauration. La démarche pour l’établissement d’un état des lieux en matière de restauration, le processus de classement des restaurants ont été l’essentiel des sujets abordés lors de cette rencontre. Cette démarche sera encadrée par les équipes du Guide Gault et Millau, concurrent depuis toujours du très connu Guide Michelin. Pendant cette réunion, le planning des travaux a été arrêté avec précision. Ce planning prévoit la sortie d’un livre blanc. Entre-temps, une équipe d’inspecteurs algériens, après une initiation au métier de «dégustateurs» assurée par Gault et Millau, aura fini de rendre visite à quelque 400 restaurants, pour n’en retenir qu’une centaine qui figureront sur ce guide de renommée et de distribution internationales. A l’occasion de la sortie de l’édition de l’année, une cérémonie sera organisée pour célébrer les meilleurs cuisiniers. Cette cérémonie se tiendra probablement dans un établissement de la chaîne El Djazaïr à Timimoun. «Le premier objectif, dira Côme de Cherisay, est de faire un audit de la qualité de la restauration algérienne selon une méthode internationale. Il en fera une photographie par rapport aux standards internationaux. Cela aboutira, ajoutera-t-il, à l’édition d’un livre blanc dont le but est d’améliorer la qualité de la restauration». «L’exploitation des résultats des actions engagées, aboutira, avec le site Internet du guide, son application numérique et sa version papier, à la désignation des meilleurs chefs, qui auront le privilège de participer à des manifestations internationales et d’être accueillis dans les meilleurs restaurants du Guide Gault et Millau pour l’approfondissement de leurs connaissances. Le Guide Gault et Millau sera la vitrine internationale de la cuisine populaire algérienne. Ce guide, contrairement à son concurrent, valorise même la cuisine populaire qui représente, du reste un tiers de ses publications et qui est très recherchée par le touriste et les familles. Un guide des restaurants est un outil d’information sur le pays, son tourisme et sa gastronomie. Il est aussi la traduction du niveau atteint par sa gastronomie, sa diversité et son attractivité. C’est un outil de promotion par excellence. Gault et Millau affirme de plus en plus sa personnalité en face de ses concurrents potentiels tels le Guide Michelin ou trip advisor. Il privilégie une sélection des meilleurs restaurants compte tenu de ses critères d’appréciation. Il met à la disposition des lecteurs-consommateurs, des repères précis pour le choix du lieu de prise de son repas, entre amis, en famille ou d’affaires. C’est un guide considéré comme influent en tant que critique gastronomique. Il a été fondé en 1972 par les journalistes Henri Gault et Christian Millau. Ils sont à l’origine de ce qu’on appelle «la nouvelle cuisine» qui valorise les produits, la cuisson et «l’élimination des sauces stéréotypées». En somme, un retour vers «la saveur fondamentale des aliments». Paul Bocuse est des plus célèbres cuisiniers de ce mouvement. Ce nouveau label qui sera introduit dans le paysage de la restauration algérienne et, par extension, dans son tourisme, sera un palier de plus qui sera inscrit à l’actif de ses initiateurs et qui s’inscrira parfaitement dans le cadre d’un plan qualité auquel pourront adhérer volontairement les restaurants algériens. L’image de la destination touristique algérienne y gagnera.
                                                   Par Slimane SEBA (lexpressiondz.com)